Mikrobiota und ADHS : Die Verbindung zwischen der Gehirn-Darm-Achse und der Aufmerksamkeitsdefizit-Hyperaktivitätsstörung bei Jugendlichen - Microbiota Care
Telefon

+337-751-7890

E-Mail

[email protected]

Die Öffnungszeiten

Mon - Fri: 7AM - 7PM

Einführung

Le trouble de déficit de l’attention avec hyperactivité (TDAH) est un trouble neurodéveloppemental courant chez les adolescents, caractérisé par des symptômes tels que l’inattention, l’hyperactivité et l’impulsivité. Ces symptômes peuvent avoir un impact significatif sur la vie quotidienne des individus affectés. De récentes recherches ont mis en lumière le rôle du microbiote intestinal dans le développement et la progression du TDAH.

Darmmikrobiota und Neurotransmission

L’intestin abrite une grande diversité de bactéries qui forment ce que l’on appelle le microbiote intestinal. Ce microbiote joue un rôle crucial dans la santé globale, y compris dans la communication entre l’intestin et le cerveau via l’axe cerveau-intestin. Des études ont montré que les dysbioses intestinales, c’est-à-dire des déséquilibres dans la composition du microbiote, peuvent influencer la neurotransmission, en particulier celle de la dopamine.

Einfluss auf Dopamin

La dopamine est un neurotransmetteur impliqué dans divers processus cognitifs tels que la motivation, la récompense et l’apprentissage. Des dysfonctionnements au niveau de sa production ou de sa transmission sont associés à des troubles comme le TDAH. Les dysbioses intestinales peuvent favoriser une augmentation des niveaux de précurseurs de la dopamine par certaines bactéries présentes dans le microbiote.

Lesen Sie auch :  Mikrobiota und Osteoarthritis: Die Rolle der Darmmikrobiota bei der Entstehung von Osteoarthritis

D’autres neurotransmetteurs affectés

En plus de la dopamine, d’autres neurotransmetteurs tels que la sérotonine et le GABA peuvent également être affectés par les déséquilibres du microbiote intestinal. La sérotonine est impliquée dans la régulation de l’humeur, du sommeil et de l’appétit, tandis que le GABA joue un rôle clé dans la modulation de l’excitabilité neuronale. Les perturbations des niveaux de ces neurotransmetteurs pourraient contribuer aux symptômes observés chez les individus atteints de TDAH.

Études sur le microbiote intestinal d’adolescents avec TDAH

Des études récentes ont analysé le microbiote intestinal d’adolescents présentant un TDAH pour identifier d’éventuelles corrélations. Ces études ont montré une augmentation de certaines bactéries spécifiques liées à la production de précurseurs de la dopamine chez les adolescents atteints du trouble. Cette découverte suggère un lien direct entre les déséquilibres du microbiote et les symptômes du TDAH.

Spezifische Ergebnisse der Studien

  1. Eine Studie ergab, dass die Bakterien Bifidobacterium und Lactobacillus bei Kindern mit ADHS im Vergleich zu Kontrollen ohne ADHS deutlich reduziert waren.
  2. Eine weitere Untersuchung ergab eine Zunahme der Bakterien Ruminococcus, Dialister und Prevotella bei Teilnehmern mit der Störung.
  3. Tierstudien haben auch gezeigt, dass die Manipulation der Darmmikrobiota das Verhalten und den Neurotransmitterspiegel beeinflussen kann, was auf eine mögliche Verbindung zwischen der Mikrobiota und neurologischen Störungen wie ADHS hindeutet.
Lesen Sie auch :  Mikrobiota und Allergien: Studie zeigt entscheidenden Zusammenhang auf

Allgemeine Rolle der Mikrobiota bei neurologischen Störungen

Outre le TDAH, plusieurs autres troubles neurologiques et psychiatriques ont été associés à des altérations du microbiote intestinal. Par exemple, des recherches ont également mis en évidence des liens entre certains types bactériens spécifiques et des conditions telles que l’autisme ou encore la dépression.

Andere Bedingungen im Zusammenhang mit Darmdysbiose

  • Schizophrenie,
  • Bipolare Störung,
  • Angstzustände,
  • Migräne,
  • Epilepsie.

Implikationen für das Verständnis und die Behandlung von ADHS

Cette avancée scientifique souligne l’importance cruciale du microbiote intestinal dans notre santé mentale et cognitive. Comprendre comment ces micro-organismes interagissent avec notre système nerveux central peut ouvrir de nouvelles perspectives quant au traitement du TDAH. Des approches thérapeutiques basées sur une modulation du microbiote pourraient représenter une piste prometteuse pour améliorer les symptômes associés au trouble.

Potenzielle Behandlungen, die auf die Darmmikrobiota abzielen

  • Probiotische Nahrungsergänzungsmittel,
  • Präbiotika,
  • Spezielle Diäten,
  • Therapie mit Fäkaltransplantation.

Neuronale Netzwerke im Darm-Zerebralraum: funktionelle Implikationen

  • Die Gehirn-Darm-Achse,
  • Mikroben & Neurotransmitter,
  • Entzündung & Neuromediatoren,
  • Immunsystem & Neuronale Kommunikation.
*Artikel verfasst von [Ihr Name], Experte für Neurowissenschaften.*

Empfohlene Artikel

de_DEGerman