Probiotics to slow transit: everything you need to know - Microbiota Care
Phone

+337-751-7890

Email

[email protected]

Opening Hours

Mon - Fri: 7AM - 7PM

Symptoms and causes of constipation

La constipation est un problème courant qui se caractérise par des selles peu fréquentes ou difficiles à évacuer. Les symptômes les plus courants incluent des douleurs abdominales, une sensation de ballonnement, des selles dures et une difficulté à aller à la selle. Parfois, la constipation peut également entraîner des nausées, une perte d’appétit et un sentiment général de malaise.

The main causes of constipation are often related to :

  • A low-fibre diet: Insufficient fibre intake can slow down bowel movements. Fibre-rich foods include fruit, vegetables, whole grains and legumes.
  • Un manque d’activité physique : L’exercice physique stimule le mouvement des intestins. Il est recommandé de pratiquer au moins 30 minutes d’activité physique modérée chaque jour pour favoriser un bon transit intestinal.
  • Une déshydratation : Ne pas boire suffisamment d’eau peut rendre les selles plus dures et difficiles à évacuer. Il est conseillé de boire au moins 1,5 litre d’eau par jour pour rester bien hydraté(e).
See also:  Probiotics for the skin: the benefits and how to incorporate them into your skincare routine

D’autres facteurs peuvent également contribuer à la constipation :

  • Stress: Stress can have a negative effect on the digestive system and cause or aggravate constipation.
  • Le vieillissement : Les personnes âgées sont plus susceptibles de souffrir de constipation en raison d’une diminution du tonus musculaire intestinal et d’un ralentissement du métabolisme.
  • La grossesse : La constipation est fréquente pendant la grossesse en raison des changements hormonaux et de la pression exercée par l’utérus sur les intestins.

L’importance des probiotiques dans le traitement de la constipation

Probiotics are live micro-organisms that are beneficial to digestive health. They can be found naturally in certain fermented foods such as yoghurt, kefir, sauerkraut and kimchi, or in the form of food supplements.

There are different types of probiotics, including :

  • Les Lactobacillus (par exemple Lactobacillus acidophilus, Lactobacillus rhamnosus) : Ils se trouvent principalement dans les produits laitiers fermentés et contribuent à maintenir un équilibre sain entre les bonnes et mauvaises bactéries dans l’intestin.
  • Bifidobacterium (e.g. Bifidobacterium bifidum, Bifidobacterium longum): These bacteria reside naturally in our colon and help to break down dietary fibre into short-chain fatty acids that feed our intestinal cells.
  • Le Saccharomyces boulardii : Il s’agit d’une levure probiotique qui peut aider à combattre les infections intestinales et améliorer la digestion.
See also:  Probiotics for rheumatoid arthritis: which one to choose?

Probiotics help relieve constipation by :

  • Améliorant le transit intestinal grâce à leur action sur l’équilibre bactérien dans l’intestin.
  • Renforçant les bonnes bactéries présentes dans le tube digestif, ce qui contribue à faciliter l’évacuation des selles et à réduire les symptômes associés à la constipation.
  • Aidant également à prévenir ou traiter d’autres troubles digestifs tels que le syndrome du côlon irritable, les diarrhées infectieuses et certaines inflammations intestinales.

Influence of medication on constipation

Certain medications can also cause or aggravate constipation. These include

  • Les antidouleurs opioïdes (par exemple morphine, codéine) : Ils ralentissent le mouvement de l’intestin et peuvent provoquer une constipation sévère.
  • Tricyclic antidepressants (e.g. amitriptyline, nortriptyline): They affect the central nervous system and can alter the normal functioning of intestinal muscles.
  • Certains anti-acides contenant du calcium ou de l’aluminium : Ces composants peuvent lier l’eau dans les selles, les rendant plus dures et difficiles à évacuer.
  • Les diurétiques : En augmentant la production d’urine, ils peuvent provoquer une déshydratation et aggraver la constipation.

Tips for choosing the right probiotic

  • Vérifiez bien la souche spécifique du probiotique pour vous assurer qu’elle est adaptée au traitement de la constipation. Certaines souches ont été étudiées spécifiquement pour leur effet sur le transit intestinal, comme Lactobacillus reuteri ou Bifidobacterium lactis.
  • Optez pour un complément alimentaire contenant plusieurs souches différentes afin d’optimiser leurs effets bénéfiques sur votre flore intestinale. Des études montrent que les mélanges multi-souches sont souvent plus efficaces que les produits contenant une seule souche.
  • Consult a healthcare professional before starting any probiotic supplementation for personalised advice based on your specific situation (age, general state of health, medication used...).
See also:  Probiotics for children: the importance of maintaining a balanced intestinal flora from an early age

Ainsi, il est essentiel de prendre soin de sa flore intestinale pour prévenir ou traiter efficacement la constipation. Les probiotiques constituent donc une option naturelle intéressante pour améliorer votre santé digestive et favoriser un transit intestinal régulier. N’oubliez pas également d’adopter une alimentation riche en fibres, boire suffisamment d’eau et pratiquer régulièrement une activité physique modérée.

N’hésitez pas à vous abonner à notre newsletter pour recevoir davantage de conseils santé directement dans votre boîte mail !

Recommended Articles

en_GBEnglish