Microbiota y TDAH: El vínculo entre el eje cerebro-intestino y el trastorno por déficit de atención con hiperactividad en adolescentes - Microbiota Care
Teléfono

+337-751-7890

Correo electrónico

[email protected]

Horario comercial

De lunes a viernes: de 7.00 a 19.00 horas

Introducción

Le trouble de déficit de l’attention avec hyperactivité (TDAH) est un trouble neurodéveloppemental courant chez les adolescents, caractérisé par des symptômes tels que l’inattention, l’hyperactivité et l’impulsivité. Ces symptômes peuvent avoir un impact significatif sur la vie quotidienne des individus affectés. De récentes recherches ont mis en lumière le rôle du microbiote intestinal dans le développement et la progression du TDAH.

Microbiota intestinal y neurotransmisión

L’intestin abrite une grande diversité de bactéries qui forment ce que l’on appelle le microbiote intestinal. Ce microbiote joue un rôle crucial dans la santé globale, y compris dans la communication entre l’intestin et le cerveau via l’axe cerveau-intestin. Des études ont montré que les dysbioses intestinales, c’est-à-dire des déséquilibres dans la composition du microbiote, peuvent influencer la neurotransmission, en particulier celle de la dopamine.

Véase también:  Microbiota y embarazo: importante descubrimiento sobre la formación de la microbiota intestinal en los bebés

Influencia sobre la dopamina

La dopamine est un neurotransmetteur impliqué dans divers processus cognitifs tels que la motivation, la récompense et l’apprentissage. Des dysfonctionnements au niveau de sa production ou de sa transmission sont associés à des troubles comme le TDAH. Les dysbioses intestinales peuvent favoriser une augmentation des niveaux de précurseurs de la dopamine par certaines bactéries présentes dans le microbiote.

D’autres neurotransmetteurs affectés

En plus de la dopamine, d’autres neurotransmetteurs tels que la sérotonine et le GABA peuvent également être affectés par les déséquilibres du microbiote intestinal. La sérotonine est impliquée dans la régulation de l’humeur, du sommeil et de l’appétit, tandis que le GABA joue un rôle clé dans la modulation de l’excitabilité neuronale. Les perturbations des niveaux de ces neurotransmetteurs pourraient contribuer aux symptômes observés chez les individus atteints de TDAH.

Études sur le microbiote intestinal d’adolescents avec TDAH

Des études récentes ont analysé le microbiote intestinal d’adolescents présentant un TDAH pour identifier d’éventuelles corrélations. Ces études ont montré une augmentation de certaines bactéries spécifiques liées à la production de précurseurs de la dopamine chez les adolescents atteints du trouble. Cette découverte suggère un lien direct entre les déséquilibres du microbiote et les symptômes du TDAH.

Véase también:  Microbiota y endometriosis: el impacto de la microbiota intestinal en la salud de las personas con endometriosis

Resultados específicos de los estudios

  1. Un estudio reveló una reducción significativa de las bacterias Bifidobacterium y Lactobacillus en niños con TDAH en comparación con los controles sin TDAH.
  2. Otras investigaciones han mostrado un aumento de las bacterias Ruminococcus, Dialister y Prevotella en los participantes con el trastorno.
  3. Los estudios con animales también han demostrado que la manipulación de la microbiota intestinal puede influir en el comportamiento y los niveles de neurotransmisores, lo que sugiere una posible relación entre la microbiota y trastornos neurológicos como el TDAH.

Papel general de la microbiota en los trastornos neurológicos

Outre le TDAH, plusieurs autres troubles neurologiques et psychiatriques ont été associés à des altérations du microbiote intestinal. Par exemple, des recherches ont également mis en évidence des liens entre certains types bactériens spécifiques et des conditions telles que l’autisme ou encore la dépression.

Otras afecciones asociadas a la disbiosis intestinal

  • Esquizofrenia,
  • Trastorno bipolar,
  • Ansiedad,
  • Migrañas,
  • Epilepsia.

Implicaciones para la comprensión y el tratamiento del TDAH

Cette avancée scientifique souligne l’importance cruciale du microbiote intestinal dans notre santé mentale et cognitive. Comprendre comment ces micro-organismes interagissent avec notre système nerveux central peut ouvrir de nouvelles perspectives quant au traitement du TDAH. Des approches thérapeutiques basées sur une modulation du microbiote pourraient représenter une piste prometteuse pour améliorer les symptômes associés au trouble.

Posibles tratamientos dirigidos a la microbiota intestinal

  • Suplementos probióticos,
  • Prebióticos,
  • Dietas específicas,
  • Terapia de transplante fecal.

Redes neuronales intestino-cerebro: implicaciones funcionales

  • El eje cerebro-intestino,
  • Microbiota y neurotransmisores,
  • Inflamación y neurotransmisores,
  • Sistema inmunitario y comunicación neuronal.
*Artículo escrito por [Su nombre], experto en neurociencia.
Véase también:  Microbiota y piel: la importancia de la microbiota cutánea para la salud de la piel

Artículos recomendados

es_ESSpanish