Microbiota e fegato: il ruolo cruciale del microbiota intestinale nelle malattie epatiche, in particolare nella cirrosi - Microbiota Care
Telefono

+337-751-7890

Email

[email protected]

Orari di apertura

Da lunedì a venerdì: dalle 7.00 alle 19.00

Il microbiota intestinale e il suo impatto sulle malattie epatiche

Il microbiota intestinale, noto anche come flora intestinale, è composto da miliardi di microrganismi come batteri, virus e funghi. Svolge un ruolo essenziale in molte funzioni fisiologiche, tra cui la digestione degli alimenti, la regolazione del sistema immunitario, la produzione di vitamine e persino la salute del fegato.

Un déséquilibre de la flore intestinale, appelé dysbiose, peut avoir un impact négatif sur la santé du foie. En effet, des études ont montré que certaines bactéries présentes dans l’intestin peuvent produire des toxines qui endommagent le foie et favorisent le développement de maladies telles que la stéatose hépatique (foie gras), l’hépatite ou encore la cirrhose.

L’importance de l’axe intestin-foie

L’axe intestin-foie est une communication bidirectionnelle entre l’intestin et le foie. Les produits métaboliques générés par le microbiote intestinal sont transportés vers le foie via la veine porte. Tout changement dans la composition ou l’activité du microbiote peut donc avoir un impact direct sur la santé hépatique.

Vedi anche:  Microbiota e reflusso gastrico: l'importanza del microbiota gastrico nel mantenimento della salute umana

Chez les patients atteints de cirrhose ou d’autres pathologies hépatiques chroniques, il a été observé que leur microbiote intestinal était altéré par rapport à celui des individus en bonne santé. Cette dysbiose contribue à l’inflammation chronique du foie et à la progression de la maladie.

Strategie terapeutiche per il trattamento delle malattie del fegato

Actuellement, les traitements conventionnels pour traiter les maladies hépatiques visent principalement à réduire l’inflammation et à prévenir les complications telles que l’ascite (accumulation de liquide dans l’abdomen), les saignements gastro-intestinaux ou encore le cancer du foie. Cependant, une approche émergente consiste à cibler le microbiote intestinal pour améliorer la santé hépatique.

Les probiotiques sont des micro-organismes vivants bénéfiques pour notre organisme. Leur utilisation dans le cadre de troubles hépatiques tels que la cirrhose a montré des résultats prometteurs en modifiant favorablement le microbiote intestinal et en réduisant l’inflammation au niveau du foie.

Résultats d’une étude clinique récente menée par Assoz. Prof. Dr.med.Vanessa Stadlbauer-Köllner

  • L’étude menée par Assoz.Prof.Dr.med.Vanessa Stadlbauer-Köllner à l’Université de médecine de Graz (Autriche) a démontré que chez les patients atteints de cirrhose ayant reçu un traitement aux probiotiques pendant plusieurs semaines, on observait une amélioration significative des paramètres biologiques liés au fonctionnement hépatique, notamment une diminution des enzymes hépatiques et une augmentation des protéines synthétisées par le foie.
  • Ces résultats suggèrent que les probiotiques pourraient être une option thérapeutique efficace pour complémenter ou renforcer les traitements traditionnels contre cette maladie chronique qu’est la cirrhose et d’autres pathologies hépatiques.
Vedi anche:  Microbiota e alcol: impatto sulla salute dell'intestino e consigli su come minimizzare gli effetti

Mantenere un fegato sano: consigli generali

Pour maintenir un bon fonctionnement hépatique et prévenir les maladies du foie telles que la cirrhose, il est recommandé d’adopter quelques habitudes simples :

  • Mangiare una dieta equilibrata : privilégier une alimentation riche en fruits, légumes et fibres tout en limitant sa consommation d’alcool et d’aliments transformés riches en graisses saturées. Un régime méditerranéen est souvent conseillé pour ses bienfaits sur la santé hépatique.
  • Promuovere una buona igiene digestiva : consommer régulièrement des aliments fermentés riches en probiotiques comme yaourts naturels, kéfir ou choucroute afin d’équilibrer votre flore intestinale. Boire suffisamment d’eau peut également contribuer à une bonne digestion.
  • Attenzione ai farmaci : certains médicaments peuvent être toxiques pour le foie et devraient être pris avec prudence si vous souffrez déjà d’une pathologie hépatique sous-jacente. Parlez-en à votre médecin avant de prendre tout nouveau traitement.

En conclusion, il est primordial de prendre soin de son microbiote intestinal afin d’assurer une bonne santé globale incluant celle du foie et d’éviter toute complication grave comme la cirrhose. L’utilisation judicieuse des probiotiques peut être une approche thérapeutique prometteuse pour améliorer la fonction hépatique dans le cadre des maladies pathologiques comme la cirrhose.

Vedi anche:  Microbiota e bipolarità: l'importanza della comunicazione intestino-cervello

Articoli consigliati

it_ITItalian