Probiotici per il raffreddore: metodi e rimedi popolari per combattere il raffreddore - Microbiota Care
Telefono

+337-751-7890

Email

[email protected]

Orari di apertura

Da lunedì a venerdì: dalle 7.00 alle 19.00

Introduzione

Il raffreddore è un disturbo comune che colpisce molte persone ogni anno. I sintomi del raffreddore, come congestione nasale, starnuti, tosse e stanchezza, possono essere fastidiosi e scomodi. Fortunatamente, esistono diversi metodi e rimedi popolari che possono aiutare ad alleviare i sintomi del raffreddore e ad accelerare il processo di guarigione. In questo articolo esaminiamo da vicino alcuni di questi rimedi naturali per il raffreddore.

Vitamina C

La vitamina C è spesso consigliata come rimedio naturale per combattere il raffreddore. Alcuni studi hanno dimostrato che la vitamina C può ridurre la durata dei sintomi del raffreddore in alcune persone.[1], mais elle n’est pas nécessairement efficace pour tout le monde.

Fonti alimentari di vitamina C :

  • Agrumi (arance, pompelmo)
  • Kiwi
  • Fragole
  • Peperoni rossi e verdi
  • Broccoli
  • Pomodori

Efficacia potenziale :

  • Riduce la durata dei sintomi del raffreddore in alcune persone[1].
  • Leggero miglioramento dei sintomi del raffreddore[1].

Rischi associati :

    Dosi eccessive di vitamina C possono provocare effetti collaterali indesiderati, come problemi gastrointestinali.[1].
Vedi anche:  Probiotici per l'endometriosi: come il microbiota intestinale può aiutare ad alleviare i sintomi

Zinco

Le zinc est un minéral essentiel qui joue un rôle important dans le fonctionnement du système immunitaire. Certaines recherches suggèrent que la prise de suppléments de zinc dès les premiers signes d’un rhume peut aider à réduire sa durée et sa gravité[2]. Cependant, une consommation excessive de zinc peut entraîner des effets secondaires tels que nausées et maux d’estomac.

Fonti alimentari di zinco :

  • Ostriche
  • CARNE ROSSA (manzo, maiale)
  • Pollame (pollo, tacchino)
  • Noci e semi (mandorle, semi di zucca)

Efficacia potenziale :

Réduction significative de la durée et de la gravité du rhume lorsqu’il est pris dès les premiers symptômes[2].

Rischi associati :

Nausées et maux d’estomac en cas d’apport trop élevé en zinc[2].

Aglio

L’ail est connu pour ses propriétés antibactériennes et antivirales potentielles. Certains croient qu’en ajoutant de l’ail cru à leur alimentation ou en prenant des suppléments d’ail, ils peuvent renforcer leur système immunitaire et combattre plus efficacement les infections virales comme le rhume. Cependant, les preuves scientifiques sur l’efficacité de l’ail contre le rhume sont limitées[3].

Efficacia potenziale :

  • Amélioration possible du système immunitaire grâce aux propriétés antibactériennes et antivirales de l’ail[3].

Rischi associati :

Haleine désagréable et odeur corporelle due à la consommation d’ail cru.

  • Possibilité d’allergie ou d’intolérance à l’ail chez certaines personnes.
  • Probiotici

    Les probiotiques sont des micro-organismes bénéfiques présents dans certains aliments fermentés ou sous forme de compléments alimentaires. Ils sont connus pour leur capacité à renforcer le système immunitaire en favorisant une flore intestinale saine. Des études récentes suggèrent que la prise régulière de probiotiques pourrait aider à prévenir les infections respiratoires telles que le rhume en renforçant l’immunité globale[4].

    Vedi anche:  Probiotici per la colopatia: meccanismi fisiopatologici, disbiosi e trattamento

    Fonti alimentari di probiotici :

    • Yogurt magro
    • Kefir
    • Miso
    • Kombucha

    Efficacia potenziale :

    • Des études montrent qu’une supplémentation en probiotiques peut réduire la fréquence des infections respiratoires chez certaines personnes[4].
    • Les probiotiques peuvent contribuer à moduler l’inflammation dans l’organisme, ce qui pourrait avoir un impact positif sur la réponse immunitaire face au rhume[4].

    Rischi associati :

    In alcuni casi, un consumo eccessivo di probiotici può causare problemi gastrointestinali come gonfiore o diarrea.[4].

  • Certaines souches spécifiques de probiotiques peuvent ne pas être adaptées à tous les individus ; il est donc recommandé de consulter un professionnel de santé avant d’introduire des probiotiques dans son régime quotidien.
  • Echinacea

    L’échinacée est une plante médicinale populaire utilisée depuis longtemps comme remède naturel contre divers maux dont le rhume. On pense qu’elle possède des propriétés stimulant l’immunité qui pourraient aider à combattre les virus responsables du rhume. Cependant, les preuves scientifiques sur l’efficacité de l’échinacée pour traiter le rhume sont mitigées et limitées[5].

    Efficacia potenziale :

    • Certaines études suggèrent que l’échinacée pourrait réduire légèrement la durée et la gravité des symptômes du rhume[5].

    Rischi associati :

    Les effets secondaires de l’échinacée peuvent inclure des maux d’estomac, des nausées et des éruptions cutanées[5].

    Vedi anche:  Probiotici per la flora intestinale: la TOP 5 dei probiotici più efficaci nel 2024
  • Il existe un risque d’allergie à l’échinacée chez certaines personnes.
  • Conclusione

    Bien qu’il n’existe pas de remède miracle pour le rhume, certains remèdes naturels tels que la vitamine C, le zinc, l’ail, les probiotiques et l’échinacée peuvent aider à soulager les symptômes et renforcer le système immunitaire. Il est important de consulter un professionnel de santé avant d’introduire ces remèdes dans son régime quotidien afin d’éviter tout risque potentiel ou interaction médicamenteuse. Enfin, il est essentiel de maintenir une alimentation équilibrée et un mode de vie sain pour prévenir les infections virales comme le rhume.

    Fonti :

    1. Hemilä H. Vitamina C e infezioni. Nutrients. 2017 Apr;9(4):339. doi: 10.3390/nu9040339.
    2. Singh M, Das RR. Zinco per il raffreddore comune. Cochrane Database Syst Rev. 2011 Feb 16;(2):CD001364.
    3. Nantz MP, Rowe CA, Muller CE, Creasy RA, Stanilka JM, Percival SS. L'integrazione con estratto di aglio invecchiato migliora la funzione delle cellule NK e γδ-T e riduce la gravità dei sintomi di raffreddore e influenza: un intervento nutrizionale randomizzato, in doppio cieco, controllato con placebo. Clin Nutr. 2012 Jun;31(3):337-44.
    4. King S, Glanville J, Sanders ME, Fitzgerald A, Varley D. Efficacia dei probiotici sulla durata della malattia in bambini e adulti sani che sviluppano comuni condizioni infettive respiratorie acute: una revisione sistematica e una meta-analisi. Br J Nutr. 2014 Jul 14;112(1):41-54.
    5. Karsch-Völk M., Barrett B., Kiefer D., Bauer R., Ardjomand-Woelkart K., Linde K.. Echinacea per la prevenzione e il trattamento del raffreddore comune.Cochrane Database Syst Rev2014;(2)CD000530

    Articoli consigliati

    it_ITItalian