Microbiote et cancer : rôle, évolution et implications pour la santé humaine - Microbiota Care
Tel

+337-751-7890

E-mail

[email protected]

Horaires d'ouverture

Mon - Fri: 7AM - 7PM

Le microbiote intestinal : un acteur clé de notre santé

Le microbiote intestinal, également appelé flore intestinale, est constitué de milliards de micro-organismes tels que des bactéries, des virus et des champignons qui résident dans notre tube digestif. Ce microbiote joue un rôle crucial dans de nombreuses fonctions physiologiques essentielles à notre santé. Il est impliqué dans divers processus importants tels que :

  • Digestion des aliments : les bactéries présentes dans l’intestin aident à décomposer et à absorber les nutriments contenus dans les aliments que nous consommons.
  • Synthèse de vitamines : certaines bactéries du microbiote sont capables de produire des vitamines (comme la vitamine K et certaines vitamines B) dont notre corps a besoin pour fonctionner correctement.
  • Développement du système immunitaire : le microbiote contribue au développement et au maintien d’un système immunitaire sain en interagissant avec nos cellules immunitaires et en aidant à combattre les agents pathogènes.
  • Régulation du métabolisme énergétique: le microbiome participe activement au métabolisme énergétique en convertissant certains composés alimentaires en sources d’énergie utilisables par nos cellules.
Lire également :  Microbiote et Alzheimer : un lien surprenant révélé par la recherche

Evolution du microbiote intestinal de la naissance à l’âge avancé

Dès la naissance, le microbiote intestinal commence à se former sous l’influence notamment du mode d’accouchement (voie basse ou césarienne) et de l’allaitement maternel. Au fil des années, sa composition évolue en fonction de divers facteurs tels que :

  • L’alimentation : le type et la qualité des aliments consommés ont un impact majeur sur la composition du microbiote intestinal.
  • Les médicaments pris : certains médicaments, comme les antibiotiques, peuvent perturber l’équilibre du microbiote en éliminant certaines bactéries bénéfiques.
  • Les infections subies : les infections virales ou bactériennes peuvent provoquer des changements temporaires ou permanents dans la composition du microbiote intestinal.
  • Le mode de vie: le stress, le manque d’exercice physique et un sommeil insuffisant peuvent également influencer négativement la santé de notre flore intestinale.

À mesure que nous vieillissons, le microbiote tend à perdre en diversité et en stabilité. Cela peut entraîner une dysbiose, c’est-à-dire un déséquilibre du microbiote intestinal favorisant potentiellement l’apparition de maladies chroniques telles que les troubles métaboliques (diabète), cardiovasculaires et neurodégénératives (maladie d’Alzheimer).

Impact sur des maladies spécifiques comme le cancer

Des études récentes ont mis en lumière le lien entre le microbiome intestinal et certaines maladies chroniques telles que le cancer. En effet, un déséquilibre du microbiote peut favoriser le développement de certains types de cancers comme celui du côlon ou celui du sein. Plusieurs mécanismes sont impliqués dans cette relation :

Lire également :  Microbiote et libido : l'influence des bactéries intestinales sur le désir sexuel féminin

Interactions avec notre système immunitaire

Le microbiote intestinal interagit étroitement avec notre système immunitaire. Il participe au bon fonctionnement de ce dernier en régulant l’inflammation et en aidant à combattre les agents pathogènes. Un déséquilibre du microbiote peut perturber cette interaction et contribuer au développement de maladies inflammatoires (comme la maladie de Crohn) ou auto-immunes (comme le lupus érythémateux systémique).

Effets d’un déséquilibre (dysbiose)

La dysbiose intestinale a été associée à plusieurs types de cancers ainsi qu’à une moins bonne réponse aux traitements anticancéreux tels que la chimiothérapie ou l’immunothérapie. En effet, un mauvais équilibre du microbiome peut compromettre l’efficacité des traitements contre le cancer en modifiant notamment :

  • La production et la libération de certaines substances toxiques pouvant endommager directement l’ADN des cellules saines.
  • L’activation ou l’inhibition des voies métaboliques liées à la prolifération cellulaire, favorisant ainsi la croissance tumorale.
  • Les interactions entre les cellules cancéreuses et leur environnement, facilitant par exemple leur dissémination et leur invasion des tissus sains (métastases).

Importance d’un microbiote équilibré pour combattre le cancer

L’étude publiée par Li W., Deng Y., Chu Q., etc al., en avril 2019 dans Cancer Letters met en lumière l’importance cruciale d’un microbiome sain pour maximiser l’efficacité des traitements anticancéreux comme l’immunothérapie.

Lire également :  Microbiote et endométriose : l'impact du microbiote intestinal sur la santé des personnes atteintes d'endométriose

Il est donc primordial d’envisager des stratégies visant à maintenir ou restaurer un équilibre optimal du microbiome afin d’améliorer les chances de succès des thérapies contre le cancer. Parmi ces stratégies figurent :

  • Une alimentation variée riche en fibres prébiotiques : ces fibres non digestibles sont présentes dans de nombreux fruits, légumes et céréales complètes et servent de nourriture aux bonnes bactéries intestinales.
  • La consommation probiotique : certains aliments fermentés comme les yaourts, la choucroute ou le kéfir contiennent des bactéries bénéfiques qui peuvent aider à rétablir un équilibre sain du microbiote intestinal.
  • La prise éventuelle de suppléments probiotiques : sous forme de gélules ou de poudres, ils apportent directement une dose concentrée de bonnes bactéries dans notre système digestif. Toutefois, il est important de consulter un professionnel de santé avant d’envisager cette option car tous les probiotiques ne sont pas adaptés à chaque individu.
  • L’adoption d’un mode de vie sain : la pratique régulière d’exercice physique, une gestion efficace du stress et un sommeil suffisant peuvent également contribuer au maintien d’un microbiote intestinal équilibré.

En résumé, le microbiote intestinal joue un rôle clé dans notre santé globale et peut influencer l’apparition et le développement de maladies telles que le cancer. Il est donc essentiel de prendre soin de notre flore intestinale en adoptant des habitudes alimentaires et un mode de vie sains afin d’améliorer notre bien-être général et nos chances de succès face aux traitements anticancéreux.

Articles recommandés

fr_FRFrench