Microbiota en autisme: het belang van communicatie tussen de hersenen en de darmen - Microbiota Care
Telefoon

+337-751-7890

E-mail

[email protected]

Openingstijden

Ma t/m vr: 07:00-19:00

De rol van de darmmicrobiota in de communicatie tussen hersenen en darmen

De darmmicrobiota, ook wel darmflora genoemd, bestaat uit miljarden micro-organismen zoals bacteriën, virussen en schimmels die in ons spijsverteringskanaal leven. Deze micro-organismen spelen een cruciale rol in onze algehele gezondheid door deel te nemen aan verschillende essentiële functies:

  • Helpt voedsel te verteren
  • Het immuunsysteem stimuleren
  • Productie van bepaalde essentiële vitamines (vitamine K en B)
  • Regeling van energiemetabolisme
  • Maintien de l’intégrité de la barrière intestinale

De récentes découvertes scientifiques ont mis en lumière un lien étroit entre le microbiote intestinal et le fonctionnement du cerveau. En effet, il existe une véritable communication bidirectionnelle entre le cerveau et l’intestin via ce qu’on appelle l’axe intestin-cerveau. Ce lien est assuré par divers mécanismes tels que :

  • Neurotransmitters geproduceerd door darmbacteriën (serotonine, dopamine, GABA)
  • Ontstekingssignalen afgegeven door de microbiota (pro-inflammatoire cytokinen)
  • L’influence sur les hormones impliquées dans la régulation de l’humeur et du stress (cortisol)
  • Modulatie van het immuunsysteem en neuroinflammatie
Zie ook:  Microbiota en hypertensie: de invloed van darmmicrobiota op resistentie tegen antihypertensiva

Ainsi, un déséquilibre du microbiote peut avoir un impact sur la santé mentale et neurologique d’un individu.

Psychologische en neurodegeneratieve stoornissen in verband met een verstoorde microbiota

Plusieurs études ont montré que certains troubles psychiques tels que l’anxiété, la dépression ou encore la maladie d’Alzheimer pourraient être influencés par un déséquilibre du microbiote intestinal. En effet, des chercheurs ont observé des modifications significatives de la composition du microbiote chez les patients souffrant de ces troubles, suggérant ainsi un lien direct entre la santé intestinale et le bien-être mental. Les mécanismes potentiels impliqués incluent :

  • Verstoring van neurotransmittersignaleringsroutes (serotonine, dopamine)
  • Dysfonctionnement de l’axe hypothalamo-hypophyso-surrénalien (HPA), responsable de la réponse au stress
  • Systemische ontsteking die de hersenen kan aantasten

De plus en plus d’études mettent également en évidence une corrélation entre le dysfonctionnement du microbiote intestinal et les troubles du spectre autistique (TSA). Les enfants atteints de TSA présentent souvent des anomalies au niveau de leur flore intestinale, ce qui a conduit les scientifiques à explorer davantage ce lien potentiel entre le microbiote et l’autisme. Les mécanismes proposés incluent :

  • Verstoorde productie en metabolisme van neurotransmitters (serotonine, GABA)
  • Augmentation de l’inflammation intestinale et systémique
  • Verstoring van het immuunsysteem, met gevolgen voor de ontwikkeling van de hersenen

Transplantatie van microbiota bij autistische kinderen: een veelbelovende aanpak

Des recherches spécifiques menées par des scientifiques renommés ont montré des résultats encourageants quant à l’utilisation de la transplantation de microbiote chez les enfants autistes. Cette technique consiste à transférer une partie du microbiote sain d’un donneur vers le receveur afin de rétablir l’équilibre bactérien dans son intestin. Une étude récente a notamment montré :

  • Une amélioration significative des symptômes gastro-intestinaux (constipation, diarrhée) chez les enfants autistes ayant bénéficié d’une telle transplantation.
  • Een matige maar significante verbetering in sociaal en communicatief gedrag.
  • Positieve veranderingen in de samenstelling van de darmmicrobiota na behandeling.

Deze resultaten openen nieuwe perspectieven in de behandeling van ASS door niet alleen rekening te houden met de gedragsmatige maar ook met de gastro-intestinale aspecten die geassocieerd worden met deze aandoening.

Interview met Voornaam Achternaam1, gastro-enterologie-expert:

« Le lien entre le microbiote intestinal et certains troubles psychiques ou neuro-dégénératifs est désormais indéniable. Il est primordial pour nous cliniciens d’intégrer cette dimension lors de nos prises en charge afin d’optimiser les résultats thérapeutiques. La transplantation de microbiote pourrait représenter une approche complémentaire intéressante dans certaines situations. »

Interview avec Prénom Nom2, chercheur spécialisé dans l’autisme :

« Nos travaux sur la transplantation de microbiote chez les enfants autistes sont très prometteurs. Nous sommes convaincus que cette approche innovante pourrait révolutionner notre compréhension et nos traitements vis-à-vis des TSA. Cependant, il est important de souligner que la transplantation de microbiote ne constitue pas une solution miracle et doit être envisagée comme un élément parmi d’autres dans la prise en charge globale des patients. »

Zie ook:  Microbiota en schildklier: de essentiële link voor algehele gezondheid

Aanbevolen artikelen

nl_NLDutch