Microbiota en rosacea: de link tussen darmbacteriën en huidaandoeningen - Microbiota Care
Telefoon

+337-751-7890

E-mail

[email protected]

Openingstijden

Ma t/m vr: 07:00-19:00

De darmmicrobiota en de relatie met huidziekten

De darmmicrobiota, ook wel darmflora genoemd, bestaat uit miljarden micro-organismen die in ons spijsverteringskanaal leven. Deze bacteriën spelen een cruciale rol in onze algehele gezondheid, waaronder die van onze huid. Recente studies hebben het verband aangetoond tussen de samenstelling van de darmmicrobiota en bepaalde huidaandoeningen zoals atopische dermatitis, rosacea en psoriasis.

Atopische dermatitis

La dermatite atopique, également connue sous le nom d’eczéma, est une maladie inflammatoire de la peau caractérisée par des démangeaisons intenses et des lésions cutanées. Des recherches ont montré que les personnes souffrant de dermatite atopique présentent souvent un déséquilibre du microbiote intestinal, avec une diminution des bonnes bactéries protectrices comme Bifidobacterium spp., Lactobacillus spp., ou Faecalibacterium prausnitzii. Ce déséquilibre peut contribuer à l’inflammation chronique observée dans cette affection cutanée.

Zie ook:  Microbiota en hypertensie: de invloed van darmmicrobiota op resistentie tegen antihypertensiva

Intestinale flora bij patiënten met atopische dermatitis :

  • Vermindering van nuttige soorten (Bifidobacterium spp., Lactobacillus spp.)
  • Toename van mogelijk pathogene soorten (Clostridium difficile)
  • Disfunctie van de darmbarrière en activering van het immuunsysteem

Rosacea

La rosacée est une maladie inflammatoire chronique qui se manifeste par des rougeurs persistantes sur le visage, souvent accompagnées de boutons et de vaisseaux sanguins dilatés. Des études récentes ont suggéré un lien entre la composition du microbiote intestinal et l’apparition de la rosacée. Un déséquilibre du microbiote peut entraîner une inflammation systémique qui se reflète sur la peau sous forme de rougeurs et d’irritations.

Intestinale flora bij patiënten met rosacea :

  • Vermindering van nuttige soorten (Bifidobacterium spp., Lactobacillus spp.)
  • Toename van mogelijk pathogene soorten (Helicobacter pylori)
  • Disfunctie van de darmbarrière en activering van het immuunsysteem

Psoriasis

Le psoriasis est une maladie auto-immune qui provoque une prolifération excessive des cellules cutanées, entraînant des plaques rouges épaisses recouvertes d’écailles blanches. Certaines études ont mis en évidence un lien entre le dysfonctionnement du microbiote intestinal et l’inflammation observée dans le psoriasis. Un déséquilibre bactérien peut aggraver les symptômes cutanés chez les personnes atteintes de cette affection.

Zie ook:  Microbiota en nierfalen: het belang van de darmmicrobiota voor de gezondheid van de nieren

Intestinale flora bij patiënten met psoriasis :

  • Vermindering van nuttige soorten (Bifidobacterium spp., Lactobacillus spp.)
  • Toename van mogelijk pathogene soorten (Staphylococcus aureus)
  • Disfunctie van de darmbarrière en activering van het immuunsysteem

L’importance du rôle inflammatoire dans ces conditions cutanées

L’inflammation joue un rôle clé dans le développement et l’aggravation des maladies de la peau telles que la dermatite atopique, la rosacée et le psoriasis. Le déséquilibre du microbiote intestinal peut déclencher une réponse inflammatoire systémique qui se manifeste localement sur la peau. Il est donc essentiel d’équilibrer sa flore intestinale pour maintenir une peau en bonne santé.

Recommandations pour améliorer la santé de la peau via l’alimentation et les probiotiques

  • Eet evenwichtig: Privilégiez les aliments riches en fibres comme les fruits, légumes, céréales complètes ainsi que les sources d’omégas-3 (poissons gras) pour favoriser un environnement propice au bon fonctionnement du microbiote intestinal.
  • Neem probiotica: Probiotica zijn micro-organismen die goed zijn voor onze darmflora. Door gefermenteerd voedsel zoals natuurlijke yoghurt, kefir, zuurkool of kimchi in je dieet op te nemen, of door probiotische supplementen te nemen, kun je zowel je spijsverteringsstelsel als je huidgezondheid ondersteunen.
  • Stressmanagement : Le stress a été associé à un impact négatif sur le microbiote intestinal ainsi que sur divers troubles cutanés comme l’eczema ou encore l’urticaire (source: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6341159/). Pratiquer régulièrement techniques relaxation comme méditation, yoga, respiration profonde ou exercice physique peut aider à réduire ce facteur aggravant liens aux problèmes dermato-cutannés.

Au final il semble important souligner qu’une approche holistique prenant compte plusieurs aspects comme nutritionnel mais aussi psychologico-comportemental pourrait être nécessaire afin d’améliorer efficacement ces pathologies complexes reliant problèmes internes gastro-intestinaux avec manifestations externes visibles directement sur épiderme facial. La recherche continue actuellement chercher solutions plus précises répondant exactement mécanismos impliquant tous ces éléments simultannément.

Zie ook:  Microbiota en onvruchtbaarheid: het belang van het microbioom voor de vruchtbaarheid van vrouwen

Aanbevolen artikelen

nl_NLDutch