Microbiota en ADHD: De link tussen de hersen-darmas en aandachtstekortstoornis met hyperactiviteit bij adolescenten - Microbiota Care
Telefoon

+337-751-7890

E-mail

[email protected]

Openingstijden

Ma t/m vr: 07:00-19:00

Inleiding

Le trouble de déficit de l’attention avec hyperactivité (TDAH) est un trouble neurodéveloppemental courant chez les adolescents, caractérisé par des symptômes tels que l’inattention, l’hyperactivité et l’impulsivité. Ces symptômes peuvent avoir un impact significatif sur la vie quotidienne des individus affectés. De récentes recherches ont mis en lumière le rôle du microbiote intestinal dans le développement et la progression du TDAH.

Darmmicrobiota en neurotransmissie

L’intestin abrite une grande diversité de bactéries qui forment ce que l’on appelle le microbiote intestinal. Ce microbiote joue un rôle crucial dans la santé globale, y compris dans la communication entre l’intestin et le cerveau via l’axe cerveau-intestin. Des études ont montré que les dysbioses intestinales, c’est-à-dire des déséquilibres dans la composition du microbiote, peuvent influencer la neurotransmission, en particulier celle de la dopamine.

Invloed op dopamine

La dopamine est un neurotransmetteur impliqué dans divers processus cognitifs tels que la motivation, la récompense et l’apprentissage. Des dysfonctionnements au niveau de sa production ou de sa transmission sont associés à des troubles comme le TDAH. Les dysbioses intestinales peuvent favoriser une augmentation des niveaux de précurseurs de la dopamine par certaines bactéries présentes dans le microbiote.

Zie ook:  Microbiota en Alzheimer: een verrassend verband onthuld door onderzoek

D’autres neurotransmetteurs affectés

En plus de la dopamine, d’autres neurotransmetteurs tels que la sérotonine et le GABA peuvent également être affectés par les déséquilibres du microbiote intestinal. La sérotonine est impliquée dans la régulation de l’humeur, du sommeil et de l’appétit, tandis que le GABA joue un rôle clé dans la modulation de l’excitabilité neuronale. Les perturbations des niveaux de ces neurotransmetteurs pourraient contribuer aux symptômes observés chez les individus atteints de TDAH.

Études sur le microbiote intestinal d’adolescents avec TDAH

Des études récentes ont analysé le microbiote intestinal d’adolescents présentant un TDAH pour identifier d’éventuelles corrélations. Ces études ont montré une augmentation de certaines bactéries spécifiques liées à la production de précurseurs de la dopamine chez les adolescents atteints du trouble. Cette découverte suggère un lien direct entre les déséquilibres du microbiote et les symptômes du TDAH.

Specifieke resultaten van de onderzoeken

  1. Eén onderzoek toonde een significante afname van Bifidobacterium en Lactobacillus bacteriën bij kinderen met ADHD in vergelijking met controles zonder ADHD.
  2. Ander onderzoek heeft een toename aangetoond van Ruminococcus, Dialister en Prevotella bacteriën bij deelnemers aan de aandoening.
  3. Dierstudies hebben ook aangetoond dat manipulatie van de darmmicrobiota gedrag en neurotransmitters kan beïnvloeden, wat wijst op een mogelijk verband tussen de microbiota en neurologische aandoeningen zoals ADHD.
Zie ook:  Microbiota en psychiatrie: de rol van darmmicrobiota bij ernstige psychiatrische aandoeningen

Algemene rol van de microbiota bij neurologische aandoeningen

Outre le TDAH, plusieurs autres troubles neurologiques et psychiatriques ont été associés à des altérations du microbiote intestinal. Par exemple, des recherches ont également mis en évidence des liens entre certains types bactériens spécifiques et des conditions telles que l’autisme ou encore la dépression.

Andere aandoeningen die in verband worden gebracht met darmdysbiose

  • Schizofrenie,
  • Bipolaire stoornis,
  • Angst,
  • Migraine,
  • Epilepsie.

Implicaties voor het begrijpen en behandelen van ADHD

Cette avancée scientifique souligne l’importance cruciale du microbiote intestinal dans notre santé mentale et cognitive. Comprendre comment ces micro-organismes interagissent avec notre système nerveux central peut ouvrir de nouvelles perspectives quant au traitement du TDAH. Des approches thérapeutiques basées sur une modulation du microbiote pourraient représenter une piste prometteuse pour améliorer les symptômes associés au trouble.

Potentiële behandelingen gericht op de darmmicrobiota

  • Probiotische supplementen,
  • Prebiotica,
  • Specifieke diëten,
  • Fecale transplantatietherapie.

Intestinaal-cerebrale neurale netwerken: functionele implicaties

  • De as tussen hersenen en darmen,
  • Microbiota en neurotransmitters,
  • Ontsteking en neurotransmitters,
  • Immuunsysteem & Neuronale communicatie.
*Artikel geschreven door [Uw naam], een neurowetenschappelijk expert.

Aanbevolen artikelen

nl_NLDutch