Probiotique pour Gardnerella : traitement naturel de la vaginose bactérienne - Microbiota Care
Tel

+337-751-7890

E-mail

[email protected]

Horaires d'ouverture

Mon - Fri: 7AM - 7PM

La vaginose bactérienne : définition et symptômes

La vaginose bactérienne (VB) est une infection courante du vagin causée par un déséquilibre de la flore bactérienne normale. Les principaux symptômes incluent des pertes vaginales anormales, souvent décrites comme ayant une odeur de poisson, ainsi que des démangeaisons et irritations au niveau vaginal. Il peut également y avoir une sensation de brûlure lors de la miction ou des rapports sexuels douloureux.

Facteurs de risque et diagnostic

Plusieurs facteurs peuvent augmenter le risque de développer une vaginose bactérienne :

  • Rapports sexuels non protégés
  • Utilisation d’antibiotiques à large spectre
  • Douches vaginales fréquentes
  • Tabagisme
  • Grossesse
  • Ménopause (diminution des lactobacilles protecteurs)

Le diagnostic se fait généralement en utilisant le score de Nugent, qui permet d’évaluer la composition microbienne du vagin à partir d’un prélèvement vaginal analysé au microscope. Un score élevé indique la présence probable d’une vaginose bactérienne.

Lire également :  Probiotique pour perdre graisse abdominale : tout ce que vous devez savoir

Traitement classique par antibiotiques

Le traitement conventionnel de la vaginose bactérienne consiste généralement en des antibiotiques tels que le métronidazole ou la clindamycine. Cependant, ces traitements peuvent entraîner des effets secondaires indésirables et ne garantissent pas toujours l’élimination complète de l’infection ni la prévention des récidives. Les effets secondaires possibles incluent :

  • Nausées
  • Vomissements
  • Diarrhée
  • Maux d’estomac
  • Vertiges ou étourdissements
  • Réactions allergiques (rare)

C’est pourquoi de plus en plus de femmes se tournent vers les probiotiques comme traitement complémentaire ou alternatif.

Utilisation des probiotiques dans le traitement de la vaginose bactérienne

Les probiotiques sont des micro-organismes vivants bénéfiques pour la santé, qui aident à restaurer l’équilibre naturel du microbiote vaginal et à renforcer les défenses immunitaires locales. Plusieurs souches probiotiques ont montré leur efficacité dans le traitement et la prévention des infections vaginales récurrentes, notamment celles causées par Gardnerella vaginalis.

Souches probiotiques efficaces contre Gardnerella vaginalis

  • Lactobacillus rhamnosus GR-1 : Cette souche a été largement étudiée pour son effet protecteur contre les infections vaginales et sa capacité à réduire les taux de Gardnerella vaginalis.
  • Lactobacillus reuteri RC-14 : Une autre souche probiotique prometteuse qui contribue à maintenir un environnement vaginal sain en inhibant la croissance des agents pathogènes.
Lire également :  Probiotique pour mauvaise haleine : améliorez votre santé bucco-dentaire avec notre complément alimentaire à base de probiotiques

Études cliniques sur l’utilisation des probiotiques dans le traitement de la VB

Plusieurs études ont démontré l’efficacité des probiotiques dans le traitement et la prévention de la vaginose bactérienne. Par exemple, une étude publiée dans Clinical Infectious Diseases a montré que Lactobacillus rhamnosus GR-1 combiné avec Lactobacillus reuteri RC-14 était plus efficace que les antibiotiques traditionnels pour traiter les cas récurrents de VB. De plus, une méta-analyse parue dans The Journal of the American Medical Association a conclu que l’utilisation de probiotiques pouvait être bénéfique pour prévenir ou traiter la VB chez certaines femmes.

Importance des lactobacilles dans un microbiote vaginal sain

Les lactobacilles sont essentiels pour maintenir un environnement acide favorable au bon fonctionnement du système immunitaire local et à empêcher la prolifération excessive de germes pathogènes responsables d’infections telles que celle causée par Gardnerella vaginalis. Ils produisent également du peroxyde d’hydrogène (H2O2) qui aide à éliminer les bactéries nuisibles et à maintenir l’équilibre de la flore vaginale.

Comment utiliser les probiotiques pour traiter la vaginose bactérienne ?

Les probiotiques peuvent être consommés sous forme de compléments alimentaires ou d’aliments fermentés contenant des souches spécifiques de lactobacilles. Il est important de choisir un produit qui contient des souches efficaces contre Gardnerella vaginalis, telles que Lactobacillus rhamnosus GR-1 et Lactobacillus reuteri RC-14. La posologie recommandée varie en fonction du produit, mais il est généralement conseillé de prendre au moins 109 UFC (unités formant colonies) par jour pendant au moins deux semaines pour obtenir des résultats significatifs.

Lire également :  Probiotique pour personne âgée : Les bienfaits des probiotiques pour la santé digestive et immunitaire des seniors

Les probiotiques représentent une alternative naturelle et prometteuse aux antibiotiques conventionnels dans le traitement de la vaginose bactérienne causée par Gardnerella vaginalis. En rétablissant l’équilibre du microbiote vaginal et en renforçant les défenses immunitaires locales, ils contribuent à prévenir les infections récurrentes et à améliorer la qualité de vie des femmes concernées. Toutefois, il est essentiel de consulter un professionnel de santé avant d’entreprendre un traitement par probiotiques afin d’assurer une prise en charge adaptée et sécuritaire.

Articles recommandés

fr_FRFrench