Microbiota e acne: os múltiplos factores desta doença de pele - Microbiota Care
Telefone

+337-751-7890

Correio eletrónico

[email protected]

Horário de funcionamento

Seg - Sex: 7AM - 7PM

Les causes multifactorielles de l’acné

L’acné est une affection cutanée courante qui touche des millions d’adolescents et d’adultes à travers le monde. Cette maladie de la peau est le résultat d’une combinaison complexe de facteurs, comprenant la physiopathologie, les hormones, le stress psychologique, l’alimentation et même le microbiote intestinal.

Physiopathologie de l’acné

L’acné se développe lorsque les follicules pileux sont obstrués par un excès de sébum, des cellules mortes de la peau et des bactéries. Cela crée un environnement propice à l’inflammation et à la formation de comédons (points noirs ou blancs), papules (boutons rouges) et pustules (boutons avec pus) caractéristiques de l’acné. La physiopathologie implique également une réponse immunitaire locale qui peut aggraver les symptômes.

Factores hormonais

Les hormones jouent un rôle clé dans le développement de l’acné. Les fluctuations hormonales pendant la puberté peuvent augmenter la production de sébum, favorisant ainsi l’apparition des boutons. De plus, certaines conditions médicales comme le syndrome des ovaires polykystiques peuvent également entraîner une augmentation des symptômes d’acné chez les femmes. Les contraceptifs oraux peuvent aider à réguler ces fluctuations hormonales pour certaines personnes.

Ver também:  Microbiota e sono: a influência das bactérias intestinais na qualidade do nosso descanso

Uma lista não exaustiva das hormonas envolvidas:

  • Androgénios: testosterona, dihidrotestosterona (DHT) e sulfato de dehidroepiandrosterona (DHEAS)
  • Insuline et facteur de croissance analogue à l’insuline-1 (IGF-1)
  • Hormonas da tiroide
  • Cortisol

Stress psicológico

Le stress peut aggraver l’acné en déclenchant une inflammation cutanée. De plus, il peut provoquer une surproduction hormonale qui stimule les glandes sébacées, contribuant ainsi à la formation des boutons. Apprendre à gérer le stress par des techniques de relaxation ou des activités physiques peut aider à réduire les poussées d’acné.

Alimentação eléctrica

Certains aliments riches en sucres raffinés ou en produits laitiers ont été associés à une aggravation des symptômes d’acné chez certaines personnes. Une alimentation équilibrée et riche en nutriments peut aider à maintenir une peau saine et prévenir les poussées d’acné.

Liste non exhaustive d’aliments potentiellement impliqués :

  • Açúcares refinados: pão branco, massas brancas, refrigerantes açucarados, etc.
  • Gorduras saturadas: carnes gordas, manteiga, queijos gordos, etc.
  • Note: Les études sur le lien entre l’alimentation et l’acné sont encore en cours, et il est important de consulter un professionnel de la santé pour déterminer les meilleures options diététiques.

Le rôle du microbiote intestinal dans l’acné

Le microbiote intestinal joue un rôle crucial dans notre santé globale, y compris celle de notre peau. Des études récentes ont montré qu’un déséquilibre du microbiote intestinal pourrait contribuer au développement ou à l’exacerbation de l’acné.

</table

Tratamento através do restabelecimento do microbiota intestinal para tratar a acne

Afin d’améliorer les symptômes d’acné, certaines approches visent à restaurer le microbiote intestinal. Cela peut inclure :

  • Tomar probióticos: suplementos alimentares que contêm bactérias benéficas para a saúde intestinal.
  • La consommation d’aliments fermentés : yaourt, kéfir, choucroute, kimchi…
  • Le suivi d’un régime alimentaire riche en fibres et faible en sucres raffinés.

Ces approches peuvent contribuer à rétablir l’équilibre du microbiote intestinal et ainsi améliorer les symptômes de l’acné. Il est toutefois important de consulter un professionnel de la santé avant de commencer tout traitement ou modification du régime alimentaire.

[Fonte: Mayo Clinic].

[EMBED][/EMBED]

Artigos recomendados

Tipo de bactéria Papel na acne
Propionibacterium acnes (P.acnes) Bactérias naturalmente presentes na pele, mas cuja proliferação excessiva pode levar à inflamação responsável pelas borbulhas de acne.
Firmicutes vs Bacteroidetes A disbiose intestinal entre estes dois grupos bacterianos tem sido associada a problemas dermatológicos como o acne e o eczema.</td
</tr