Probióticos para as constipações: métodos e remédios populares para combater as constipações - Microbiota Care
Telefone

+337-751-7890

Correio eletrónico

[email protected]

Horário de funcionamento

Seg - Sex: 7AM - 7PM

Introdução

A constipação é uma doença comum que afecta muitas pessoas todos os anos. Os sintomas da constipação, tais como congestão nasal, espirros, tosse e cansaço, podem ser incómodos e desconfortáveis. Felizmente, existem vários métodos e remédios populares que podem ajudar a aliviar os sintomas da constipação e acelerar o processo de cura. Neste artigo, analisamos mais de perto alguns destes remédios naturais para a constipação.

Vitamina C

A vitamina C é frequentemente recomendada como um remédio natural para combater as constipações. Estudos demonstraram que a vitamina C pode reduzir a duração dos sintomas de constipação em algumas pessoas.[1], mais elle n’est pas nécessairement efficace pour tout le monde.

Fontes alimentares de vitamina C :

  • Citrinos (laranjas, toranjas)
  • Kiwi
  • Morangos
  • Pimentos vermelhos e verdes
  • Brócolos
  • Tomates

Eficácia potencial :

  • Reduz a duração dos sintomas de constipação em algumas pessoas[1].
  • Ligeira melhoria dos sintomas de constipação[1].

Riscos associados :

    Doses excessivas de vitamina C podem provocar efeitos secundários indesejáveis, como problemas gastrointestinais.[1].

Zinco

Le zinc est un minéral essentiel qui joue un rôle important dans le fonctionnement du système immunitaire. Certaines recherches suggèrent que la prise de suppléments de zinc dès les premiers signes d’un rhume peut aider à réduire sa durée et sa gravité[2]. Cependant, une consommation excessive de zinc peut entraîner des effets secondaires tels que nausées et maux d’estomac.

Ver também:  Probióticos para a obesidade: a relação entre o microbiota intestinal e o peso

Fontes alimentares de zinco :

  • Ostras
  • CARNE VERMELHA (vaca, porco)
  • Aves de capoeira (frango, peru)
  • Frutos secos e sementes (amêndoas, sementes de abóbora)

Eficácia potencial :

Réduction significative de la durée et de la gravité du rhume lorsqu’il est pris dès les premiers symptômes[2].

Riscos associados :

Nausées et maux d’estomac en cas d’apport trop élevé en zinc[2].

Alho

L’ail est connu pour ses propriétés antibactériennes et antivirales potentielles. Certains croient qu’en ajoutant de l’ail cru à leur alimentation ou en prenant des suppléments d’ail, ils peuvent renforcer leur système immunitaire et combattre plus efficacement les infections virales comme le rhume. Cependant, les preuves scientifiques sur l’efficacité de l’ail contre le rhume sont limitées[3].

Eficácia potencial :

  • Amélioration possible du système immunitaire grâce aux propriétés antibactériennes et antivirales de l’ail[3].

Riscos associados :

Haleine désagréable et odeur corporelle due à la consommation d’ail cru.

  • Possibilité d’allergie ou d’intolérance à l’ail chez certaines personnes.
  • Probióticos

    Les probiotiques sont des micro-organismes bénéfiques présents dans certains aliments fermentés ou sous forme de compléments alimentaires. Ils sont connus pour leur capacité à renforcer le système immunitaire en favorisant une flore intestinale saine. Des études récentes suggèrent que la prise régulière de probiotiques pourrait aider à prévenir les infections respiratoires telles que le rhume en renforçant l’immunité globale[4].

    Ver também:  Probióticos para a diverticulite: avanços no tratamento e na prevenção

    Fontes alimentares de probióticos :

    • Iogurte natural
    • Kefir
    • Miso
    • Kombucha

    Eficácia potencial :

    • Des études montrent qu’une supplémentation en probiotiques peut réduire la fréquence des infections respiratoires chez certaines personnes[4].
    • Les probiotiques peuvent contribuer à moduler l’inflammation dans l’organisme, ce qui pourrait avoir un impact positif sur la réponse immunitaire face au rhume[4].

    Riscos associados :

    Em alguns casos, o consumo excessivo de probióticos pode levar a problemas gastrointestinais, como inchaço ou diarreia.[4].

  • Certaines souches spécifiques de probiotiques peuvent ne pas être adaptées à tous les individus ; il est donc recommandé de consulter un professionnel de santé avant d’introduire des probiotiques dans son régime quotidien.
  • Equinácea

    L’échinacée est une plante médicinale populaire utilisée depuis longtemps comme remède naturel contre divers maux dont le rhume. On pense qu’elle possède des propriétés stimulant l’immunité qui pourraient aider à combattre les virus responsables du rhume. Cependant, les preuves scientifiques sur l’efficacité de l’échinacée pour traiter le rhume sont mitigées et limitées[5].

    Eficácia potencial :

    • Certaines études suggèrent que l’échinacée pourrait réduire légèrement la durée et la gravité des symptômes du rhume[5].

    Riscos associados :

    Les effets secondaires de l’échinacée peuvent inclure des maux d’estomac, des nausées et des éruptions cutanées[5].

    Ver também:  Probióticos para uma barriga lisa: como os probióticos podem ajudar a recuperar uma barriga lisa
  • Il existe un risque d’allergie à l’échinacée chez certaines personnes.
  • Conclusão

    Bien qu’il n’existe pas de remède miracle pour le rhume, certains remèdes naturels tels que la vitamine C, le zinc, l’ail, les probiotiques et l’échinacée peuvent aider à soulager les symptômes et renforcer le système immunitaire. Il est important de consulter un professionnel de santé avant d’introduire ces remèdes dans son régime quotidien afin d’éviter tout risque potentiel ou interaction médicamenteuse. Enfin, il est essentiel de maintenir une alimentation équilibrée et un mode de vie sain pour prévenir les infections virales comme le rhume.

    Fontes :

    1. Hemilä H. Vitamina C e Infecções. Nutrientes. 2017 Abr;9(4):339. doi: 10.3390/nu9040339.
    2. Singh M, Das RR. Zinco para a constipação comum. Cochrane Database Syst Rev. 2011 Feb 16;(2):CD001364.
    3. Nantz MP, Rowe CA, Muller CE, Creasy RA, Stanilka JM, Percival SS. A suplementação com extrato de alho envelhecido melhora a função das células NK e γδ-T e reduz a gravidade dos sintomas de constipação e gripe: uma intervenção nutricional aleatória, duplamente cega e controlada por placebo. Clin Nutr. 2012 Jun;31(3):337-44.
    4. King S, Glanville J, Sanders ME, Fitzgerald A, Varley D. Eficácia dos probióticos na duração da doença em crianças e adultos saudáveis que desenvolvem condições infecciosas respiratórias agudas comuns: uma revisão sistemática e meta-análise. Br J Nutr. 2014 Jul 14;112(1):41-54.
    5. Karsch-Völk M., Barrett B., Kiefer D., Bauer R., Ardjomand-Woelkart K., Linde K.. Echinacea para a prevenção e tratamento da constipação comum.Cochrane Database Syst Rev2014;(2)CD000530

    Artigos recomendados

    pt_PTPortuguese